Pôle Mondes méditerranéens et africains

Présentation

Directeur : François Déroche

Le pôle Mondes méditerranéens et africains embrasse un ample domaine qui s’étend sur les deux hémisphères, scandé par la Méditerranée et le Sahara. Au cours de la période qui court de l’Antiquité à l’époque moderne, des relations entre les différentes régions de cet ensemble ont été entretenues selon des géographies et modalités variables − voyages, échanges commerciaux, transferts culturels et institutionnels, religions, empires (Alexandre le Grand, Rome, Omeyyades et Abbassides, le Mali, les Ottomans). Les différentes civilisations qui font l’objet des recherches des professeurs qui se rattachent à ce pôle ont laissé des traces − textes, objets, monuments… − dont l’étude fait appel aux disciplines de l’histoire, de la philologie ou du droit. L’épigraphie, la papyrologie ou encore la paléographie occupent une place de choix pour exploiter les sources écrites et comprendre ces civilisations, tandis que l’archéologie apporte une contribution décisive au renouvellement des données matérielles.

Les deux bibliothèques de ce pôle constituent des références dans leur domaine en France. Celle de l’Institut d’histoire et civilisation de Byzance réunit des fonds qui concernent l’histoire et l'histoire de l'art des territoires relevant de la sphère culturelle byzantine : l'Empire romain d'Orient, la Syrie, la Palestine, l'Égypte et l'Afrique du Nord jusqu'au VIIe siècle ainsi que les Balkans, l'Asie Mineure et ses marges au Moyen Âge. La bibliothèque d’études ottomanes possède une riche collection relative au monde ottoman, mais également des ouvrages concernant la turcologie et le monde arabo-musulman.