Effets de seuil et changements de régime : implications pour la politique économique