Les révolutions politiques et la religion

C’est la conférence centrale du cours. Elle examine l’influence des religions sur le déroulement historique des révolutions, à travers quelques exemples pris parmi les révolutions démocratiques modernes en Europe, comme la révolution hussite en Bohème en 1415-1436 ; la révolte des Gueux, 1555-1569, aux Pays-Bas ; le rôle du puritanisme dans la révolution américaine et le rôle du christianisme dans la révolution française. 1789 vient clôturer ce cycle, avec la naissance de l’individualisme, l’élaboration du concept de citoyen avec tout ce que cela implique sur le plan juridique, fiscal et militaire, l’émergence de la liberté moderne. Le contexte islamique sera convoqué. Dans ce cadre, seront analysées « la révolution du premier islam », puis les expériences révolutionnaires dans le contexte islamique, comme la Révolte des Pénitents, thawrat a-tawwâbîn, les révolutions Kharéjites en Orient et au Maghreb, les révolutions abbasside, fatimide, almoravide, almohade, la Révolution des aspirants, thawrat al Murîdîne, prélude à la révolution almoravide, la révolution des Shâbiyya en Tunisie, etc. Les mouvements révolutionnaires politiques ou religieux face aux conquêtes coloniales seront également examinés. Une réflexion finale sera consacrée à la révolution iranienne de 1979.