Recherche
Publié le 20 octobre 2022
Marie-Héléne-Verlhac

Marie-Hélène Verlhac, biologiste et directrice du Centre interdisciplinaire de recherche en biologie (CIRB) du Collège de France, a reçu le 18 octobre dernier le prix Jaffé/Fondation de l’Institut de France 2022 lors d’une cérémonie organisée sous la coupole de l’Institut de France.

Marie-Hélène Verlhac étudie l’héritage maternel transmis par le gamète femelle à sa descendance. À la fécondation, le gamète femelle transmet non seulement son génome haploïde mais aussi son énorme cytoplasme contenant les réserves nécessaires à la formation de l’embryon. Ses travaux ont été à l’initiative de la recherche sur assemblage et positionnement des fuseaux méiotiques d’ovocytes de mammifères dépourvus de centrosomes, présents dans la plupart des cellules. Son équipe a découvert des mécanismes originaux, basés sur des phénomènes purement biophysiques, contrôlant nature et préservation de l’héritage maternel. Récemment, ils ont identifié un contrôle de l’épissage des ARNm maternels par les forces du cytoplasme ouvrant de nouvelles pistes de recherches.