15 mai 2018
16:00 - 19:00
Salle 5, Site Marcelin Berthelot
En libre accès, dans la limite des places disponibles

Intervenant(s)

Piroska Nagy, Université du Québec à Montréal

Interventions

  • Patrick Boucheron – L'archéologie d’une forme de vie : introduction générale
  • Piroska Nagy – Mobilisations et émotions : l’expérience patarine à Milan
URL de la vidéo

L'archéologie d’une forme de vie : introduction générale – Patrick Boucheron (Collège de France)

URL de la vidéo

Mobilisations et émotions: l'expérience patarine à Milan – Piroska Nagy (Université du Québec à Montréal)

Le moment patarin de l’histoire milanaise précommunale (1056-1075) est décrit dans les sources majeures de l’événement comme un moment de grandes émotions, attribuées par les auteurs aux chefs patarins ou au peuple en mouvement. Si le mot n’existe pas encore, un vocabulaire varié décrit les émotions ; le fait de s’émouvoir et d’être mû d’émotion, est bien présent par le terme commovere et toutes ses formes. Partir de ce vocabulaire, et de la présence de l’émotion partagée, permet de poser une question agitée des sciences sociales : l’émotion collective existe-t-elle, et si oui, comment la saisir ? Qu’est-ce qui la caractérise, si on la débarrasse des couches de supposition idéologique qui l’ont érigée en un concept de sciences sociales tout en héritant de tous les attributs d’un discours de l’élite lettrée, effrayée par les foules depuis de très longs siècles ? Si elle est le plus souvent assignée, peut-on repérer dans l’émotion collective des éléments autres qu’attribués par les élites, dans les sources ? Cette enquête milanaise, précédée d’une introduction générale à l’ensemble du séminaire, sera discutée et prolongée.