du
 → 

En complément du cours, le séminaire a porté sur les recherches récentes qui utilisent des « grammaires artificielles », c’est-à-dire des séquences de stimuli visuels ou auditifs organisées suivant des régularités qui s’approchent de celles utilisées dans le langage naturel. Les grammaires artificielles permettent d’étudier, en laboratoire, l’acquisition rapide de règles simples, et d’en analyser les mécanismes sous-jacents, afin de les comparer au traitement des grammaires du langage naturel.