03 Mar 2023
11:00 - 12:00
Amphithéâtre Guillaume Budé, Site Marcelin Berthelot
En libre accès, dans la limite des places disponibles

Intervenant(s)

Mara Tignino, maître d’enseignement et de recherche en droit international à l’Université de Genève, conseiller principal, Plateforme pour le droit international de l’eau/Geneva Water Hub

Résumé

Les conflits armés mettent en danger l’accès à l’eau potable de la population et peuvent être source de contamination des ressources en eau. L’un des derniers exemples est le conflit en Ukraine où, selon des estimations du Groupe sur l’eau, l’assainissement et l’hygiène de l’ONU (Global WASH Cluster), en novembre 2022, les attaques directes et indirectes contre les infrastructures hydrauliques ont affecté environ seize millions de personnes en Ukraine. L’objectif de ce séminaire est de présenter les principes et les règles de droit international qui protègent les infrastructures hydrauliques et l’environnement naturel. L’application des normes de droit international humanitaire n’est pas suffisante pour une protection adéquate de l’accès à l’eau pour la population civile. Le séminaire illustrera, par la Liste des principes de Genève sur la protection des infrastructures hydrauliques, le besoin d’appliquer les principes du droit relatif aux droits de l’homme et du droit international de l’environnement de manière complémentaire aux dispositions du droit international humanitaire pendant et après un conflit armé.

Mara Tignino

Mara Tignino

Mara Tignino est maître d’enseignement et de recherche à la Faculté de droit et à l’Institut des sciences de l’environnement de l’université de Genève et spécialiste juridique principale de la plateforme pour le droit international de l'eau douce au sein du Geneva Water Hub. Elle agit en tant qu’experte et conseillère juridique auprès d’États et d’organisations internationales. Mme Tignino est titulaire d'un doctorat en droit international obtenu à l'Institut de hautes études internationales et du développement de Genève et d’une habilitation à diriger des recherches (HDR) obtenue à la Faculté de droit de l’université Jean-Moulin Lyon 3.