29 nov 2022
11:00 - 12:00
Amphithéâtre Marguerite de Navarre, Site Marcelin Berthelot
En libre accès, dans la limite des places disponibles

Intervenant(s)

Sylvain Lesage
URL de la vidéo

En 1975, Claire Bretécher autopublie Les Frustrés. Après avoir travaillé pour L’Os à moelle, Spirou, Record ou Tintin, Bretécher gagne en notoriété dans les pages de Pilote puis fonde, avec Marcel Gotlib et Nikita Mandryka, la revue L’Écho des savanes (1972), qui constitue un jalon essentiel dans l'émancipation de la bande dessinée française de la gangue de l’enfance. C’est cependant dans Le Nouvel Observateur que Bretécher va imposer, à partir de 1973, toute l’originalité de son regard et de son style. Impitoyable observatrice des travers de son temps, Bretécher moque les travers de l’intelligentsia de gauche, ses engagements et ses contradictions : son théâtre de papier est un formidable miroir des contradictions de la société française des Trente Glorieuses.

En s’autopubliant, Bretécher franchit une étape supplémentaire et décisive dans l’affirmation artistique de la bande dessinée. L’album de Bretécher constitue donc un bon observatoire des tensions du marché de la bande dessinée des années 1970 et du basculement du centre de gravité depuis le magazine vers l’album. Artiste très tôt célébrée, Claire Bretécher permet également d’observer les difficultés à documenter la carrière des autrices de bande dessinée.

 Sylvain Lesage

Photo de Sylvain Lesage

Sylvain Lesage est maître de conférences en histoire à l’université de Lille, chercheur à l’IRHiS. Ses recherches croisent histoire du livre, de l'édition et de la lecture, histoire des médias et histoire visuelle. Il a récemment publié Publier la bande dessinée. Les éditeurs franco-belges et l’album (Presses de l’ENSSIB, 2018), L'Effet livre. Métamorphoses de la bande dessinée (Presses universitaires François Rabelais, 2019) ainsi que Ninth Art. Bande dessinée, book publishing and the transformation of French mass culture, 1964-1975 (Palgrave Macmillan, 2022). Sylvain Lesage est également rédacteur en chef de la revue Neuvième Art éditée par la Cité internationale de la bande dessinée d'Angoulême, aux côtés d'Irène Le Roy Ladurie.