Histoire globale du Collège de France, XIXe et XXe siècles

« Passage des disciplines » a été entrepris depuis 2012 grâce au soutien du CNRS, de la Fondation Hugot, de la Fondation du Collège de France, de l’UAR 3608 « République des savoirs » et de PSL (« Arts et Humanités numériques », 2013-2014, et « Appel à projets dans le domaine des sciences humaines et sociales », 2017-2019). Ce programme porte sur la définition des disciplines scientifiques et littéraires, leur agencement et leur évolution, à l’échelle nationale et internationale, aux XIXe et XXe siècles, à partir de l’histoire des renouvellements de chaires au Collège de France. Celui-ci constitue un observatoire privilégié car la juxtaposition et la redistribution des savoirs y sont statutaires. Un des objectifs essentiels du programme est d’étudier les interactions institutionnelles qui ont présidé à la formation des savoirs et des disciplines. Il s’organise autour des « rapports » présentés à l’Assemblée des professeurs pour la défense des projets de chaires, qui, entre autres sources, nous permettent d’examiner la formation et la circulation des savoirs, en ne se limitant pas aux chaires retenues, ni aux cadres d’un seul établissement de savoir. Cette analyse des propositions de chaires validées et non validées au Collège de France, dans le contexte étendu de l’enseignement supérieur et de la recherche, peut faire apparaître des enjeux encore inconnus, dans la moyenne et longue durée, et éclairer la formation antérieure et contemporaine des disciplines.

Bandeau des logos de République des savoirs