Biographie

Alberto Manguel est un citoyen canadien né à Buenos Aires en 1948. Il a vécu en Israël, Argentine, Italie, Angleterre, Tahiti, France et Canada. Il est l’auteur de cinq romans, parmi lesquels Dernières nouvelles d’une terre abandonnée (prix McKitterick en Angleterre et prix de l’Association d’auteurs au Canada). Il est aussi l'auteur de plusieurs essais, parmi lesquels Le Dictionnaire des lieux imaginaires (avec Gianni Guadalupi) ; Une histoire de la lecture (prix Médicis essai) ; Dans la forêt du miroir (prix France Culture) ; Le Livre d’images ; Chez Borges (prix Poitou-Charentes) et La Bibliothèque la nuit.

Alberto Manguel a reçu le Premio Germán Sánchez Ruipérez et le Formentor en Espagne, et le prix Alfonso Reyes au Mexique, pour l’ensemble de son œuvre critique. En France, il a obtenu le prix Roger Caillois, le prix Médicis essai et le prix France Culture, et il a été élu au grade de commandeur des Arts et des Lettres. En 2018 il a reçu le prix Gutenberg. Il est docteur honoris causa des universités de Liège en Belgique, Anglia Ruskin, Cambridge, en Angleterre, université d’Ottawa et York University au Canada. Il est membre de la Academia Argentina de Letras, Real Academia Española et la Royal Society of Literature au Royaume-Uni. Alberto Manguel a été directeur de la Bibliothèque nationale d’Argentine de 2015 à 2018. Il dirige actuellement le centre de recherche sur l’histoire de la lecture (CEHL) à Lisbonne.

Suivez les enseignements du professeur en podcasts :