Un itinéraire proustien entre histoire et politique