Variétés hyper-kählériennes : surfaces K3 et variétés abéliennes, construction de Kuga-Satake