Leçon inaugurale

L’étude du développement d’un organisme vivant de sa conception à sa naissance ou de l’évolution de ses parcours embryonnaires a fait ces dernières années des bonds extraordinaires, grâce notamment aux outils de la génétique et de la génomique. Ces avancées ouvrent de larges perspectives en termes de compréhension des mécanismes du vivant mais aussi de possibilités de réparer voire de modifier, allant jusqu’à imaginer un homme futur génétiquement augmenté. Pourtant, la compréhension de la manière dont notre patrimoine génétique est mis en oeuvre reste encore très partielle et la perception de ces évènements par la société est confuse.

Reconnaissant l’émergence rapide de ces avancées scientifiques et les bouleversements qu’elles impliquent, en terme de paradigmes, d’approches, de croisement des disciplines et de nouveaux horizons, le Collège de France a nommé Denis Duboule, l’un des chercheurs les plus reconnus dans le domaine de la génétique du développement, titulaire d’une nouvelle chaire internationale : Évolution des génomes et développement.

Directeur du laboratoire de Morphogenèse Moléculaire à l’Université de Genève et du laboratoire de Génomique du Développement à l’Ecole Polytechnique fédérale de Lausanne, Denis Duboule et ses équipes travaillent sur les mécanismes de régulations génétiques qui sous-­‐tendent le développement des mammifères, incluant des interfaces avec la génétique médicale, la biologie de l’évolution et la régulation de la transcription.