Eubiose et dysbiose : où sont les signatures ?