Sur les lois de conservation scalaires