Motifs, réalisations et groupes de Galois motiviques

À la fin des années 90, dans leur article fondateur, Morel et Voevodsky ont introduit la théorie de la A1-homotopie, destinée à être pour les variétés algébriques ce qu’est la théorie de l’homotopie classique pour les variétés topologiques usuelles. Leur construction est naturelle et flexible, et le fait qu’on considère des variétés algébriques n’intervient qu’occasionnellement...