Limite haute-fréquence pour les équations d'Einstein