Comment accueillir un(e) scientifique ou artiste en exil ?

Vous êtes :

  • un établissement d’enseignement supérieur ou un organisme de recherche public,
  • un établissement d’enseignement supérieur privé d’intérêt général (EESPIG),
  • ou un établissement sous tutelle du ministère de la Culture.

Vous souhaitez accueillir un(e) scientifique ou un(e) artiste en danger ? Votre projet d’accueil peut être cofinancé par le programme PAUSE.

Calendrier des appels à candidatures  

Calendrier 2021

Session 3

  • 24 septembre 2021 : Échéance de dépôt des candidatures
  • Fin novembre 2021 : Annonce des résultats

Calendrier 2022

Calendrier à venir.

Livret d’accueil : toutes les réponses à vos questions

Pour faciliter vos démarches, nous mettons à votre disposition un livret rassemblant toutes les informations, ressources et conseils utiles en vue de la mise en œuvre d’un projet d’accueil et d’accompagnement d’un(e) scientifique ou artiste en exil.

Quels profils sont éligibles au programme ?

Les scientifiques et artistes étrangers de toute origine géographique et de toute discipline sont éligibles, à condition de remplir l’ensemble des critères suivants.

  • Justifier d’un statut de doctorant, chercheur, enseignant-chercheur ou artiste-enseignant dans son pays d’origine ;
  • Se trouver dans une situation d’urgence en raison du contexte sécuritaire prévalant dans son pays d’origine et/ou en raison de persécutions ou de craintes de persécutions du fait de son origine ethnique, de sa religion, de son engagement politique, de ses opinions, de son orientation sexuelle, du contenu de ses travaux et/ou enseignements ;
  • Être dans l’obligation de s’exiler de son pays d’origine ou avoir quitté son pays d’origine depuis moins de trois ans. 

Vous avez identifié un candidat mais celui-ci ne répond pas à l’ensemble de ces critères ou relève d’une situation particulière ? N’hésitez pas à nous contacter.

Comment être mis en relation avec un(e) scientifique ou artiste en exil ?

Votre établissement est volontaire pour accueillir un(e) scientifique ou artiste en danger mais vous n’êtes pas en contact avec un candidat potentiel ? Nous pouvons vous mettre en relation avec des chercheurs et des chercheuses.

Votre établissement souhaite se porter volontaire pour accueillir un(e) scientifique ou artiste, merci de contacter directement l'équipe PAUSE.

Les scientifiques et artistes à la recherche d’un établissement d’accueil ont candidaté au programme PAUSE et ont été sélectionnés selon une procédure établie :

  • L’équipe PAUSE a vérifié que les critères d’éligibilité portant sur leur statut et leur situation d’urgence étaient remplis ;
  • Un comité de présélection a étudié leur candidature au regard des menaces, de leur profil scientifique ou artistique et de leurs opportunités en France.

Cette procédure offre des garanties supplémentaires aux établissements d’accueil et simplifie l’évaluation des dossiers de demandes de cofinancement. En effet, le comité ayant déjà statué sur les critères d’éligibilité des candidats, l’évaluation des candidatures déposées par ces établissements portera uniquement sur la qualité du projet d’accueil (adéquation avec le profil du candidat, mise en place d’un accompagnement socio-professionnel) et sur la proposition de budget.

Quel est le montant alloué ?

Le cofinancement attribué varie en fonction :

  • du statut et de l’expérience du candidat,
  • de l’existence d’un projet d’accompagnement social par l’établissement d’accueil.

Peuvent ainsi être attribués :

  • jusqu’à 20 000 euros pour les doctorants et assistants de recherche (catégorie 1).
  • jusqu’à 40 000 euros pour les post-doc, les maîtres de conférences et les ingénieurs de recherche (catégorie 2).
  • jusqu’à 60 000 euros pour les professeurs d’université et les directeurs de recherche (catégorie 3).

Ces catégories de financement ne s’appliquent pas aux candidatures d’artistes. Le budget sollicité par l’établissement sera examiné sur la base de l’expérience du candidat et du projet d’accueil.

Le montant alloué est plafonné à 60 % du budget total présenté par l’établissement.

Quelle est la durée du cofinancement ?

Votre projet sera financé pour une durée maximum d’un an. Nous vous conseillons ainsi de présenter un projet d’accueil sur une période d’un an ou, à défaut, de six mois minimum.

Le financement pourra être renouvelé une fois. Votre établissement devra alors présenter une demande de renouvellement. Celle-ci sera évaluée au regard de l’avancée des travaux et des résultats.

Une troisième année pourra être financée pour les doctorants inscrits en première année de thèse au moment de leur première candidature. L’évaluation du dossier se fera sur la base de l’avancée des travaux et des conclusions du comité de suivi de thèse de l’établissement d’accueil.

En raison de la crise du Covid-19, les établissements d’accueil peuvent déposer une demande de cofinancement supplémentaire pour une durée de six mois maximum. Celle-ci pourra être accordée à titre exceptionnel (lire ci-dessous).

Au terme du projet d’accueil, le bénéficiaire et l’établissement d’accueil devront impérativement transmettre un bilan au programme PAUSE.

Comment déposer un dossier de candidature ?

Les dossiers de candidature doivent être constitués et déposés en ligne par les établissements d’accueil.

Les formulaires en ligne permettent le traitement informatique des appels à candidatures dans le cadre du Programme PAUSE. Ainsi, l’établissement porteur de la candidature doit veiller à ce que toutes les questions du formulaire de candidature soient dument renseignées : si le formulaire est incomplet ou si des réponses renvoient à des documents joints sans explicitement répondre à la question posée dans les encarts réservés, le dossier sera considéré irrecevable. Il revient à l’établissement de synthétiser les éléments du dossier en vue de la saisie du formulaire en ligne.


Trois sessions d’appel à candidatures sont organisées par an
 en janvier/février, en avril/mai et en septembre/octobre.

Une procédure d’urgence peut être déclenchée à titre exceptionnel si le candidat est soumis à une menace immédiate sur sa vie ou sa liberté. Le dossier de candidature sera alors étudié en dehors des appels à candidatures annuels. Si vous souhaitez recourir à cette procédure, prenez contact avec l’équipe PAUSE.

Votre candidature peut concerner :

• Une première demande de cofinancement pour votre projet d’accueil d'un(e) scientifique

Le formulaire de candidature pour les scientifiques renseigné en ligne doit être accompagné des pièces justificatives suivantes :

1 – Lettre d'engagement datée et signée par le chef d’établissement s’engageant à recruter, pour une durée à préciser, un scientifique étranger en situation d’urgence et à financer partiellement son accueil. Télécharger le modèle de lettre d’engagement.

2 – RIB de l’établissement porteur du dossier de candidature.

3 – Visa du fonctionnaire de sécurité et de défense de l'établissement (il s'agit d'une pièce indispensable, en l’absence de cette pièce le dossier ne sera pas soumis à évaluation).

4 – Document budgétaire. Télécharger le modèle.

5 – Copie des deux premières pages du passeport ou à défaut de la pièce d'identité.

6 – Selon la situation du candidat, tout document justifiant de son statut administratif en France (visa, titre de séjour, récépissé attestant d'une demande d'asile, ou reconnaissance du statut de réfugié, de la protection subsidiaire, etc.).

7 – Lettre du directeur du laboratoire qui accueillera le scientifique.

8 – Pour les doctorants, avis du directeur de thèse.

9 – CV détaillé et liste des publications du candidat.

10 – Présentation du projet de recherche du candidat.

11 – Témoignage personnel du candidat sur sa situation de danger.

12 – Le cas échéant, toutes pièces attestant de l’urgence de la situation du candidat.

13 – Attestation sur l’honneur dûment complétée et signée par le scientifique. Télécharger l’attestation

• Une demande de renouvellement du soutien financier à votre projet d'un(e) scientifique

Le formulaire de candidature pour les scientifiques renseigné en ligne doit être accompagné des pièces justificatives suivantes :

1 – Lettre d’engagement datée et signée par le chef d’établissement s’engageant à recruter, pour une durée à préciser, un scientifique étranger en situation d’urgence et à financer partiellement son accueil. Télécharger le modèle de lettre d’engagement.

2 – RIB de l’établissement porteur du dossier de candidature.

3 – Visa du fonctionnaire de sécurité et de défense de l'établissement (il s'agit d'une pièce indispensable, en l’absence de cette pièce le dossier ne sera pas soumis à évaluation).

4 – Document budgétaire. Télécharger le modèle.

5 –  Copie du titre de séjour du candidat ou tout autre document justifiant son statut administratif en France (visa, récépissé attestant d'une demande d'asile, ou reconnaissance du statut de réfugié, de la protection subsidiaire, etc.).

6 – Lettre du directeur du laboratoire d’accueil détaillant son appréciation de l’insertion et l’implication du candidat ainsi que l’avancement de ses travaux de recherche à l'issue de la première année de soutien PAUSE. Ce document est une pièce essentielle pour l’évaluation du dossier de candidature.

7 – Pour les doctorants, avis du directeur de thèse précisant son appréciation de l’insertion et l’implication du candidat ainsi que l’avancement de sa thèse.

8 – CV détaillé, liste des publications et présentation du projet de recherche du candidat actualisés.

9 – Lettre de motivation du candidat pour le renouvellement du soutien de PAUSE.

10 – Le cas échéant, toutes pièces attestant de l’urgence de la situation du candidat.

11 – Le formulaire de bilan de l’année écoulée à compléter par l’établissement d’accueil en ligne depuis son compte établissement. Télécharger le formulaire de bilan

12 – Le formulaire de bilan de l’année écoulée à compléter par le candidat en ligne depuis son compte personnel. Télécharger le formulaire de bilan

Mesure Covid-19 : Possibilité de cofinancement pour une année supplémentaire

En réponse à l’impact de la crise du Covid-19 sur les travaux de recherche des scientifiques, les établissements d’accueil ont la possibilité, à titre exceptionnel, de déposer une demande de cofinancement pour une durée de six mois maximum. Ces financements sont octroyés selon des conditions similaires à celles proposées dans le cadre des appels à candidatures classiques.

Les demandes doivent être motivées par l’établissement et déposées sur la plateforme de dépôt des candidatures à l’occasion des appels programmés. Elles sont soumises à évaluation selon la procédure régulière et ne sont donc en aucun cas automatiques.


N’hésitez pas à contacter l’équipe PAUSE pour être accompagné dans vos démarches.

• Une première demande de cofinancement pour votre projet d’accueil d’un(e) artiste

Le formulaire de candidature pour les artistes doit être accompagné des pièces justificatives suivantes :

1 – Lettre d'engagement datée et signée par le chef d’établissement s’engageant à recruter, pour une durée à préciser, un artiste étranger en situation d’urgence et à financer partiellement son accueil. Télécharger le modèle de lettre d’engagement

2 – RIB de l’établissement porteur du dossier de candidature

3 – Document budgétaire à remplir à partir du modèle suivant

4 – Copie des deux premières pages du passeport ou à défaut de la pièce d'identité

5 – Selon la situation du candidat, tout document justifiant de son statut administratif en France (visa, titre de séjour, récépissé attestant d'une demande d'asile, ou reconnaissance du statut de réfugié, de la protection subsidiaire, etc.)

6 – Portfolio du candidat

7 – Présentation du projet artistique du candidat

8 – Témoignage personnel du candidat sur sa situation d’urgence

9 – Le cas échéant, toutes pièces attestant de l’urgence de la situation du candidat

10 – Attestation sur l’honneur dûment complétée et signée par le candidat. Télécharger l’attestation

• Une demande de renouvellement du soutien financier à votre projet d’un(e) artiste

Le formulaire de candidature pour les artistes doit être accompagné des pièces justificatives suivantes :

1 – Lettre d'engagement datée et signée par le chef d’établissement s’engageant à recruter, pour une durée à préciser, un artiste étranger en situation d’urgence et à financer partiellement son accueil. Télécharger le modèle de lettre d’engagement

2 – RIB de l’établissement porteur du dossier de candidature

3 – Document budgétaire à remplir à partir du modèle suivant

4 – Copie des deux premières pages du passeport ou à défaut de la pièce d'identité

5 – Selon la situation du candidat, tout document justifiant de son statut administratif en France (visa, titre de séjour, récépissé attestant d'une demande d'asile, ou reconnaissance du statut de réfugié, de la protection subsidiaire, etc.)

6 – Portfolio du candidat

7 – Présentation du projet artistique du candidat

8 – Témoignage personnel du candidat sur sa situation d’urgence

9 – Le cas échéant, toutes pièces attestant de l’urgence de la situation du candidat

10 – Attestation sur l’honneur dûment complétée et signée par le candidat. Télécharger l’attestation

11 – Le formulaire de bilan de l’année écoulée à compléter par l’établissement d’accueil en ligneTélécharger le formulaire

12 – Le formulaire de bilan de l’année écoulée à compléter par le candidat en ligneTélécharger le formulaire

Comment sont évaluées les candidatures ?

Les dossiers sont évalués par le comité scientifique du programme PAUSE sur la base des critères suivants :

  • le niveau d’urgence et de menace pesant sur le candidat ;
  • la qualité du dossier scientifique ou artistique ;
  • le dispositif d’accompagnement et d’insertion sociale et professionnelle.

Le comité de direction du programme PAUSE sélectionne les dossiers sur la base des propositions du comité scientifique. Celui-ci est souverain dans ses décisions.

Les résultats seront notifiés par mail à l’établissement d’accueil, qui aura la charge de les communiquer au bénéficiaire.

Sécurité et confidentialité des informations transmises

Compte tenu du caractère sensible des échanges entre votre établissement et le candidat, et des informations présentes dans votre dossier de candidature, nous vous invitons à :

  • neutraliser les pièces justificatives versées au dossier permettant d’identifier le candidat (passeport, titre de séjour), en ajoutant à ces documents la mention « spécimen » en filigrane ou manuellement. Cette mention permet d’empêcher toute usurpation d’identité en cas d’interception des documents d’identité en ligne ;
  • recourir exclusivement à la plateforme sécurisée de dépôt des dossiers pour candidater et ne transmettre aucune candidature par mail. Seules les candidatures déposées sur la plateforme seront examinées par le programme PAUSE ;
  • contacter l’équipe PAUSE en cas de contrainte de confidentialité particulière afin de mettre en place une procédure sécurisée pour les échanges par courriel.

Pour plus d’informations, consultez le livret d’accueil à l’attention des établissements.