Solidarité envers nos collègues afghans

25 août 2021

PAUSE

La coopération culturelle et scientifique entre la France et l’Afghanistan est ancienne : dès 1922, la France s’est vue confier par le gouvernement afghan une mission de recherche, de préservation et de valorisation du patrimoine à travers la création de la Délégation archéologique française en Afghanistan (Dafa).

Depuis la chute de Kaboul et la reprise du pouvoir par les talibans, les chercheuses, chercheurs, artistes et étudiants font partie des premières cibles. Ils sont menacés et interdits de poursuivre leurs travaux en Afghanistan, où certains risquent désormais leur vie.

Face cette situation dramatique, le Programme national d’accueil en urgence des scientifiques et artistes en exil (PAUSE), porté par le Collège de France, est pleinement engagé aux côtés de la communauté de l’enseignement supérieur et de la recherche pour venir en aide à ces collègues afghans.

Le Collège de France et le programme PAUSE affirment leur mobilisation pour donner aux établissements d’enseignement supérieur et de recherche les moyens d’accueillir de façon digne ces chercheurs et artistes menacés en leur permettant de poursuivre leurs travaux en France. Il s’agit d’un devoir éthique, de sauver des vies, et d’un devoir intellectuel, de protéger le patrimoine culturel et scientifique mondial.

Vous êtes en contact avec un doctorant, chercheur ou artiste afghan et vous souhaitez obtenir un cofinancement pour le recruter au sein de votre établissement ? Déposez un dossier dans le cadre du nouvel appel à candidature du programme PAUSE, dont la date de clôture est fixée au 24 septembre 2021.