Vers une cartographie de plus en plus fine des représentations mentales