Ce que la Bible doit à la Mésopotamie (suite), aux Perses et aux Grecs