« Louvre. Le Collège de France et le musée du Louvre »

1er décembre 2020

Ce quatrième volume de la collection « Passage des disciplines » découle de la journée d’étude organisée par Jessica Desclaux le 4 avril 2019 dans le cadre du programme de recherche « Passage des disciplines : histoire globale du Collège de France, XIXe -XXsiècle », dirigé par le Pr Antoine Compagnon, avec la collaboration de Céline Surprenant, et portant sur l’évolution des matières enseignées ainsi que sur celles qui n’y ont pas été admises et qui forment un « Collège virtuel », depuis la fin du XVIIIe siècle jusqu’aux années 1960.

L’ouvrage appréhende la manière dont la discipline de l’histoire de l’art s’est constituée au Collège de France en nouant un lien privilégié avec le musée du Louvre.

Si Georges Lafenestre, André Michel, Paul Vitry, René Huyghe furent dans un premier temps conservateurs au département des peintures et des dessins ou à celui des sculptures du Moyen Âge, de la Renaissance et des Temps modernes, ils enseignèrent par la suite au Collège dans le cadre de la chaire d’Esthétique et histoire de l’art, créée en 1878, renommée « Histoire de l’art français » (1920-1925), ou de la chaire municipale, financée par la Ville de Paris, « Psychologie des arts plastiques » (1951-1976).

En élisant ainsi plusieurs conservateurs à ses chaires, le Collège de France occupe-t-il une place à part dans la cartographie des lieux d’enseignement de l’esthétique et de l’histoire de l’art ? Dans quelle mesure l’expérience muséale des candidats pèse-t-elle sur leur nomination ?

Parution : 20 novembre 2020.

Livre disponible en version numérique, en accès ouvert Freemium sur le portail OpenEdition Books.

ISBN : 978-2-7226-0559-6.

PDF/ePub : 9,99 €.