L'émergence de la psychanalyse : un fait de civilisation ?

Roland Gori est Professeur émérite de Psychopathologie clinique à l'Université d'Aix-Marseille, Psychanalyste Membre d’Espace analytique. Initiateur avec Stefan Chedri de l’Appel des appels, il est l’actuel Président de l’Association « Appel des appels ».

Parmi ses ouvrages :
Faut-il renoncer à la liberté pour être heureux ? (Les Liens qui Libèrent, 2014) ; La Fabrique des imposteurs (Les Liens qui Libèrent, 2013) ; La Dignité de penser (Les Liens qui Libèrent, 2011) ; La folie évaluation. Les nouvelles fabriques de la servitude (ouvrage collectif sous la direction de Alain Abelhauser, Roland Gori, Marie-Jean Sauret, Les Mille et une nuits – Fayard, 2011) ; De quoi la psychanalyse est-elle le nom ? Démocratie et subjectivité (Denoël, 2010) ; L’Appel des appels. Pour une insurrection des consciences (ouvrage collectif sous la direction de Roland Gori, Barbara Cassin et Christian Laval, Les Mille et une nuits – Fayard, 2009) ; Exilés de l’intime. La médecine et la psychiatrie au service du nouvel ordre économique (avec M.J. Del, Volgo, Denoël, 2008) ; La santé totalitaire. Essai sur la médicalisation de l’existence (avec M.J. Del Volgo, 2005, réédition, Flammarion-Poche, 2009) ; La Preuve par la parole (1996, réédition augmentée érès, 2008) ; Logique des passions (2002, réédition Flammarion-Poche, 2006) ; L’Empire des coachs. Une nouvelle forme de contrôle social (avec P. Le Coz, Albin Michel, 2006).