Antonio Ricciardetto

Antonio Ricciardetto

Antonio Ricciardetto est docteur en langues et lettres (2015) de l’Université de Liège et actuellement chercheur postdoctorant à l’Università degli Studi di Cassino e del Lazio meridionale. Il a été, deux années durant (2016-2018), ATER au Collège de France, rattaché à la chaire Culture écrite de l’Antiquité tardive et papyrologie byzantine, avec laquelle il continue à collaborer à plusieurs projets (site Aphrodito.info ; édition de papyrus grecs inédits de la Bibliothèque nationale de France et de l’Institut français d’archéologie orientale du Caire).

Sa thèse de doctorat a porté sur des papyrus documentaires grecs de médecine. Poursuivant des recherches dans les domaines de la papyrologie et de l’histoire de la médecine, il est membre du Centre de documentation de papyrologie littéraire (CEDOPAL) de l’Université de Liège, secrétaire de la Société belge d’études byzantines, et membre statutaire de l’équipe « Médecine grecque » (UMR8167 Orient & Méditerranée).

Il est l’auteur de L’Anonyme de Londres (P.Lit.Lond. 165, Brit.Libr. inv. 137). Édition et traduction d’un papyrus médical grec du Ier siècle, Paris, Les Belles Lettres, 2016, ainsi que coéditeur des volumes En marge du Serment hippocratique : contrats et serments dans le monde gréco-romain, Liège, PULg, 2017, et Curiosité d’Égypte. Entre quête de soi et découverture de l’autre, de l’Antiquité à l’époque contemporaine, Genève, Droz, 2020. Il est aussi l’auteur du livre pour enfants Théon, l’enfant grec d’Oxyrhynque. La vie quotidienne en Égypte au IIIsiècle, Liège, PULg, 2020 (avec D. Gourevitch).