Chaire Histoire contemporaine du monde arabe

Présentation

La chaire d’histoire contemporaine du monde arabe couvre un vaste champ chronologique allant de la seconde moitié du XVIIIsiècle jusqu’à nos jours avec une nette priorité pour l’Orient arabe.

L’ambition de la chaire est d’aborder l’ensemble des interactions entre le monde arabe dans sa définition actuelle avec le monde occidental au sens large du terme à partir des grandes transformations impulsées à partir de 1750 par une Europe démiurgique. On passe ainsi de l’étude de la grande divergence de la fin du XVIIIsiècle aux mécanismes multiples de convergence que l’on voit dans notre temps.

Enseignement

L’enseignement donné à d’abord couvert la totalité de la question de Palestine de la fin du XVIIIsiècle jusqu’au début de notre siècle, puis une étude de l’évolution des provinces arabes de l’Empire ottoman au XIXsiècle. Actuellement, il est consacré à la façon dont les relations internationales ont façonné pour leur plus grand malheur les sociétés du Proche-Orient depuis deux siècles et demi.

Recherches

Les recherches faites dans le cadre de la chaire abordent les mêmes problématiques sur différents angles : histoire de l’orientalisme islamisant et relations entre savoir et pouvoir dans ce domaine, une histoire globale de la Méditerranée dans la suite de celle de Braudel, une histoire des Arabes et des musulmans en France et une saisie des cultures politiques arabes en s’appuyant sur la littérature mémorielle arabe. Des publications de documents sont en préparation concernant l’ensemble de ces domaines.

Bien entendu, sous forme de séminaires et de colloques l’actualité immédiate des régions considérées a été abordée en particulier avec l’apport croisé des chercheurs et des acteurs (diplomates en particulier) concernés.