Agathos daimōn et les bienfaits de Zeus (1)

Un dossier de dédicaces provenant de Thespies en Béotie permet d’enrichir les perspectives ouvertes par les documents athéniens. Agathos daimōn y fait l’objet de démarches dédicatoires depuis la fin de la période classique au moins et ces démarches s’inscrivaient dans le cadre d’un sanctuaire où les reliefs étaient dédiés. Le dieu y assume une apparence anthropomorphe, dont les attributs sont puisés au registre des éléments associés à la figure de Zeus. Toujours en Béotie, à Lébadée, des piliers sont offerts au daimōn Meilichios, à Meilichios et à Zeus Meilichios, ce qui atteste une équivalence structurelle entre daimōn et Zeus pareillement qualifiés sur un ensemble cohérent d’objets. Cette association ouvre une série de réflexions sur la portée du culte de Zeus Meilichios, notamment à Athènes, au Pirée, là d’où provient le relief étudié au cours précédent et qui est alors replacé dans son contexte topographique et fonctionnel.