Couverture de l'édition numérique de la leçon inaugurale du Pr Hublin

Jean-Jacques Hublin

Homo sapiens, un espèce invasive

« Partie de sa niche éco-géographique africaine, l’espèce Homo sapiens a étendu son emprise sur l’ensemble de la planète au cours de son expansion, entraînant une perte de la biodiversité et la disparition d’autres espèces humaines, comme les Néandertaliens, avec lesquelles elle a parfois coexisté. Comment notre espèce s’est-elle ainsi imposée ? Était-elle réellement plus avancée que les autres formes d’humanité qui ont évolué parallèlement à elle ? Cette leçon inaugurale tente de définir Homo sapiens, de l’évolution de ses traits morphologiques et physiques à ses capacités cognitives, en passant par la maîtrise de certaines technologies. »

Hublin J.-J., Homo sapiens, un espèce invasive, Paris, Collège de France/Fayard, coll. « Leçons inaugurales », no 307, 2022.

Jean-Jacques Hublin est paléoanthropologue, auteur de nombreux travaux sur l’évolution des Néandertaliens et sur les origines africaines des hommes modernes. Il a créé et dirigé le département Évolution de l’Homme à l’Institut Max-Planck d’anthropologie évolutionnaire de Leipzig (Allemagne). Professeur invité sur la chaire internationale du Collège de France de 2014 à 2021, il y est désormais titulaire de la chaire Paléoanthropologie.