du
 → 

Le colloque « L’Inde et l’Asie centrale au Ier millénaire » porte sur les rapports entre l’Inde et l’Asie centrale entre la construction de l’Empire kouchan et l’avancée décisive de l’islam en Inde du Nord et en Sérinde (et, concomitamment peut-être, la fermeture de la bibliothèque de Dunhuang), soit au premier millénaire de notre ère. Y seront évoqués les agents des échanges (voyageurs, pèlerins, commerçants, armées) ; les moyens et les techniques de ces échanges (y compris les techniques de traduction) ; les biens en circulation (matériels comme symboliques) ; les emprunts techniques et artistiques, dans l’une et l’autre direction ; l’enracinement et les expres­sions des cultes indiens (hindous, bouddhistes) chez les populations d’Asie centrale. Les langues du colloque seront le français et l’anglais.

Programme