15 fév 2022
11:00 - 12:00
Amphithéâtre Marguerite de Navarre, Site Marcelin Berthelot
En libre accès, dans la limite des places disponibles
URL de la vidéo

Poursuivant la réflexion sur les conséquences de la catastrophe démographique sur la distribution des fortunes et le niveau des inégalités et revisitant l’historiographie de la mobilisation sociale contre les conditions et les horaires du travail dans la seconde moitié du XIVsiècle, le cours tente de réarticuler chronologiquement les séquences rébellionnaires et épidémiques. Que peut-on dire de l’écart générationnel entre 1348 et 1378, et en quoi la Jacquerie de 1358 est-elle un événement qui surgit après, ou d’après la peste noire ?

Sommaire

  • Notre indignation et leurs raisons : la révolte logique contre les « salaires déraisonnables »
  • Politique d’assistance publique et dénonciation des faux mendiants
  • 1391, « Que icellui Colin, prisonnier, estoit digne de mourir, comme inutile au monde » (Bronislaw Geremek, Truands et misérables, 1980)
  • C’est donc que depuis la peste noire, il y a des gens en trop
  • Ordonnances sur les prix et salaires et heures de travail : l’exemple des métiers normands (Jean-Louis Roch, « Ouvriers et patrons dans la draperie normande médiévale. La question des heures de travail », dans Le travail au Moyen Âge (CTHS, Nancy, 2002), Paris, 2007)
  • Homines sunt. Des protestations de dignité chez les vignerons auxerrois (Alessandro Stella, « Un conflit du travail dans les vignes d’Auxerre aux XIVe et XVsiècles », Histoire et sociétés rurales, 1996)
  • À Montpellier, la rébellion d’Albert Pope et de ses complices (Vincent Challet, « Dialogue ou contestation ? La rébellion comme langage et culture politique en Europe à la fin du Moyen Âge », dans Contester au Moyen Âge : de la désobéissance à la révolte (SHMESP, 2018), Paris, 2019)
  • La grammaire de l’insoumission dans le mouvement rébellionnaire
  • Une économie morale ? D’Edward Thompson à James Scott (Didier Fassin, « Les économies morales revisitées », Annales HSS, 2009)
  • Le vocabulaire de la dissension et l’attention à l’infra-politique (Samuel Cohn, Lust for Liberty. The Politics of Social Revolt in Medieval Europe, 1200–1425, Harvard, 2008)
  • Peut-on articuler chronologiquement séquences épidémiques et rébellionnaires ?
  • « Il faut encore avoir quelque force pour s’insurger » (Michel Mollat et Philippe Wolff, Ongles bleus, Jacques et Ciompi. Les révolutions populaires en Europe aux XIVe et XVe siècles, Paris, 1970)
  • Les contextes économiques de la révolte : toujours l’histoire des inégalités (Mark Bailey, After the Black Death. Economy, society, and the law in fourteenth-century England, 2021)
  • Un Turning point dans le rapport à la guerre, à la violence et aux inégalités ? (Guido Alfani et Francesco Ammannati, « Long-term trends in economic inequality: the case of the Florentine state, c. 1300-1800 », Economic Historical Review, 2017)
  • « Comment naissent les révolutions ? » La question labroussienne posée au tumulte des Ciompi à Florence en 1378 (Charles-Marie de la Roncière, Prix et salaires à Florence au XIVe siècle (1280-1380), Rome, 1980)
  • Mémoire de la révolte et conjonctures épidémiques : que se passe-t-il entre 1348 et 1378 ?
  • « Vive Gand ! » Vengeance familiale et tradition politique du soulèvement, le souvenir des Artevelde (David Nicholas, The van Arteveldes of Ghent. The Varieties of Vendetta and the Hero in History, Leiden, 1988)
  • Le ciel de traîne de la Jacquerie de 1358 : après la peste ou d’après la peste ? (Gaëtan Bonnot, « Dynamiques de la rémission et détours de la résolution de la conflictualité : le règlement de la Jacquerie de 1358 », dans Contester au Moyen Âge : de la désobéissance à la révolte (SHMESP, 2018), Paris, 2019)
  • La sarabande d’une violence qui défait le temps : revoir la danse macabre de l’église de la Ferté-Loupière
  • « Tous ne sont pas présents dans le même temps présent. Ils n’y sont qu’extérieurement, parce qu’on peut les voir aujourd’hui. Mais ce n’est pas pour cela qu’ils vivent en même temps que les autres. Ils portent avec eux un passé qui s’immisce » (Ernst Bloch, Héritage de ce temps, 1935)

Cycle associé