Présentation de la chaire

Les enseignements de la chaire Paléoanthropologie, créée en 2021, font suite à ceux proposés par Jean-Jacques Hublin, depuis 2014, dans le cadre d’une chaire invitée, puis d’une chaire internationale du Collège de France. Ils s’inscrivent dans une perspective résolument bio-culturelle et examinent toutes les facettes de l’évolution des Hominines.

Les espèces de ce groupe, apparu il y a au moins sept millions d’années, se sont d’abord adaptées aux changements environnementaux et à la compétition avec d'autres espèces par des modifications biologiques affectant leur taille, leur anatomie, leur alimentation, leur locomotion ou encore leur mode de reproduction. Cependant, depuis au moins deux millions et demi d'années, le développement chez les hommes de comportements techniques et de modes d'organisation sociale toujours plus complexes a ouvert un chapitre complètement nouveau dans l'histoire de la vie. Au sens écologique du terme, cette phase de l’évolution humaine est une « construction de niche » qui a finalement conduit notre espèce à façonner son environnement à des échelles toujours plus étendues.

Le groupe de recherche en paléoanthropologie, dirigé par Jean-Jacques Hublin et hébergé par le Centre de recherche interdisciplinaire en biologie, étudie l'évolution humaine dans une perspective pluridisciplinaire et en combinant la recherche traditionnelle sur le terrain avec des techniques de laboratoire de pointe, notamment l’analyse de molécules organiques extraites des fossiles. Grâce à nos collaborations externes, nous combinons l'anthropologie et l'archéologie avec d'autres sciences naturelles et sociales pour étudier comment la biologie, la culture et l'écologie des Hominines ont interagi au cours de leur évolution. Nos travaux concernent des sujets aussi variés que spéciation et extinction, évolution de la forme du cerveau et du neurocrâne, modèles de croissance osseuse et développement dentaire, paléodémographie et mobilité humaines, évolution de la technologie et de la transmission culturelle, adaptation, subsistance, utilisation du paysage et réponse aux changements environnementaux.

Autre chaire occupée par Jean-Jacques Hublin

Résumé annuel