Salle 2, Site Marcelin Berthelot
En libre accès, dans la limite des places disponibles
-

Résumé

L’importance du corps dans les recherches d’Étienne-Jules Marey peut sembler une évidence : l’homme qui marche, le cheval au trot, l’oiseau et l’insecte en vol sont des objets privilégiés de la méthode graphique et de la chronophotographie. Au-delà de ce constat, le corps même du savant est un acteur central de l’expérience scientifique comme de l’analyse des résultats. En partant des pratiques concrètes de Marey et de ses collaborateurs, nous montrerons comment les dispositifs qu’ils mettent en place instaurent un corps à corps essentiel à la constitution du savoir chronophotographique.

Maria Tortajada

Maria Tortajada

Maria Tortajada est professeure ordinaire à l’université de Lausanne, directrice de recherche au Fonds national suisse, présidente de la section d’Histoire et esthétique du cinéma et directrice du programme doctoral « Dispositifs de vision : cinéma, photographie et autres médias ». Ses travaux portent notamment sur l’épistémologie des dispositifs (Projet Marey/Bergson) et sur les théories de la représentation (Éric Rohmer : le spectateur séduit. De la représentation, Paris, Kimé, 2017).

Intervenants

Maria Tortajada