Présentation

La mission du Collège de France répond à une double vocation (être à la fois le lieu de la recherche la plus audacieuse et celui de son enseignement au plus grand nombre) et à un double impératif (fidélité à son histoire et innovation permanente). Avec la mise en ligne des cours et des conférences, et 14 millions d’heures téléchargées en 2015, le Collège de France s’est, ces dernières années, largement ouvert à un public plus diversifié et plus jeune.

Le projet « Campus de l’innovation pour les lycées » initié en 2016 par Alain Prochiantz, Administrateur du Collège de France, et Philippe Aghion, titulaire de la chaire Économie des institutions, de l’innovation et de la croissance, s’inscrit dans une convention de partenariat signée avec le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MENESR), et participe d’une volonté de montrer aux élèves des lycées techniques et professionnels, tout particulièrement ceux issus des zones les plus défavorisées, ce qu’est l’enseignement par la recherche.

Pour Philippe Aghion, « il s’agit de susciter chez des élèves ne bénéficiant pas d’une proximité sociale et territoriale immédiate avec un savoir académique, l’envie d’oser, d’aller de l’avant, de devenir acteurs de leur réussite scolaire et professionnelle. Il s’agit de désacraliser le savoir académique, démontrer comment les savoirs, l’économie par exemple, sont des outils de compréhension et d’action sur le monde, leur monde ».

Participer

Les demandes de participation se font auprès des inspecteurs d’académie qui transmettent les candidatures à l’inspecteur général de Biologie et l’inspecteur général d’Économie. Les inspecteurs généraux relaient ensuite les demandes à l’équipe du Collège de France.