L'Internet des objets, une révolution à ne pas manquer

L’Internet des objets (en anglais Internet of Things ou IOT) est né de la convergence entre les technologies des systèmes embarqués et des réseaux. Sa base est l’intégration directe des objets informatisés dans le réseau Internet existant, éventuellement augmenté de sous-réseaux spécifiques eux-mêmes accessibles de façon uniforme à travers les protocoles Internet standards. Équipés de capteurs et d’actionneurs, ces objets informatisés peuvent être de types extrêmement variés : pacemakers, biopuces communicantes implantées dans le corps, automobiles, équipements de domotique intelligente, etc. Le traitement de l’information se fait de deux façons : d’une part par des microprocesseurs et logiciels embarqués, avec des contraintes fortes de réponse en temps-réel ; d’autre part à travers le réseau, ce qui permet d’implémenter dans le nuage des algorithmes de prise de décision permettant de répondre rapidement aux événements, d’effectuer des prédictions sur les comportements à venir et d’optimiser les ressources.

L’exposé présentera la vision qui sous-tend l’Internet du futur et nous étudierons sa faisabilité réelle. Nous montrerons que le domaine conduit à des défis majeurs quant à notre capacité à concevoir et construire des systèmes couplant matériels et logiciels de façon sûre et optimale. Ces défis ne pourront être résolus que par des techniques rigoureuses de spécifications et de réalisation de systèmes. Nous présenterons l’état de l’art et discuterons les problèmes scientifiques majeurs à résoudre : le lien entre la physique et le calcul, le développement de systèmes par assemblage de composants et l’intelligence en termes d’adaptabilité des systèmes leur permettant de fonctionner même en présence de conditions imprévues.

La vision d’avenir fournie par l'Internet des objets conduira à des impacts sociétaux, techniques et scientifiques considérables. En particulier, elle contribuera à revigorer l’informatique elle-même et à l’enrichir de nouvelles fondations scientifiques.