Encore et toujours l’équation de la chaleur