Couverture d'édition imprimée du livre "La sovranità del limite" d'Alain Supiot

Jamais comme pendant la pandémie mondiale de Covid-19 nous n'avons fait l'expérience du pouvoir original et inéliminable de la limite. Pour éviter que les sociétés humaines ne se heurtent à la catastrophe, annoncée par les études sur le changement climatique et la perte de biodiversité, mais aussi par les inégalités sociales qui ne cessent de croître, la limite doit redevenir « souveraine » : c'est à cette condition qu'il sera possible de garantir des sociétés encore humaines et un monde encore vivable. Mais face à un marché désormais total, la loi peut-elle encore exercer ces fonctions ? Et à quelles conditions peut-elle corriger l'idéologie sans limite de la mondialisation ? Et réaffirmer les demandes de justice sociale et environnementale que ce dernier a mises de côté ? Ce volume cherche à fournir, avec Alain Supiot, quelques éléments pour répondre à ces questions.
(Traduction de l'italien)

Conférence à l'occasion de la présentation du volume d'Alain Supiot La sovranità del limite. Giustizia, lavoro e ambiente nell’orizzonte della mondializzazione

Le jeudi 6 octobre 2022 à 15 heures

  • Département de droit, Aula Magna
    Université de Modène et de Reggio Emilia