Emmanuel Guibert

Entretien avec Patrick Boucheron

25 novembre 2020 à 18h00
Amphithéâtre Marguerite de Navarre

BD 2020 - Visuel Emmanuel Guibert

Le photographe (tome 1), Emmanuel Guibert, Frédéric Lemercier et Didier Lefèvre, 2012, Éd. Dupuis.

Emmanuel Guibert

Emmanuel Guibert

Emmanuel Guibert est né à Paris en 1964. Après un bac de lettres, il suit pendant un an les cours de l'école Hourdé. Son premier album, Brune (Albin Michel, 1992), nécessitera sept ans de travail. Son auteur rejoint ensuite un petit cercle de jeunes dessinateurs autour de L'Association. Il publie avec Joann Sfar en 1997 La Fille du professeur (Dupuis), récompensé par l'Alph'Art coup de cœur et le prix René Goscinny. En 2001, le duo imagine la série des Olives noires (Dupuis) – la vie d'un enfant juif en Judée il y a 2000 ans.

La trilogie Le Photographe entamée en 2003 allie ses dessins aux photographies de Didier Lefèvre et raconte le déroulement d'une authentique mission humanitaire dans les vallées afghanes en 1986. L’œuvre reçoit le prix des libraires de bande dessinée en 2004, l'Essentiel d'Angoulême en 2007 ainsi que les prix Eisner et Micheluzzi en 2010.

Guibert réalise ensuite L'Enfance d'Alan (Grand Prix de l'ACBD 2013) et Martha & Alan à L'Association – succédant à sa trilogie La Guerre d'Alan entamée en 2000. On lui doit aussi la série jeunesse Ariol (Bayard Presse), qui totalise une quinzaine d’albums. Il publie également des livres de croquis, dont le dernier est Italia (Dupuis, 2015).

Fait chevalier de l'Ordre national des arts et des lettres, il a reçu en 2017 le prix René Goscinny pour l'ensemble de son œuvre. En 2020, Emmanuel Guibert est élu Grand Prix du 47Festival international de la bande dessinée d'Angoulême.

Patrick Boucheron est professeur au Collège de France, titulaire de la chaire Histoire des pouvoirs en Europe occidentale, XIIIᵉ-XVIᵉ siècle.