Biographie

François-Xavier Fauvelle est né en 1968. Après des DEA de philosophie puis d’histoire, il soutient en 1999 à l’université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne, sous la direction de Jean Boulègue, une thèse de doctorat en histoire de l’Afrique. Il assure des charges d’enseignement en histoire à Paris-I avant d’être recruté en 2002 par le CNRS et affecté à l’institut d’études africaines d’Aix-en-Provence. Il a effectué, au cours de sa carrière, plusieurs longs séjours à l’étranger : aux États-Unis en 1996-1997 (comme « Scholar Affiliate » à l’université d’Iowa), en Éthiopie en 2000-2001 (comme chercheur postdoctorant au Centre français des études éthiopiennes à Addis Abeba), en Afrique du Sud en 2005-2006 (comme chercheur auprès de l’Institut français d’Afrique du Sud à Johannesburg), à nouveau en Éthiopie en 2006-2009 (comme directeur du Centre français des études éthiopiennes). Revenu en France en 2009, il rejoint le laboratoire TRACES à l’université de Toulouse-II-Jean-Jaurès. Il y crée, avec François Bon et Caroline Robion-Brunner, le Pôle Afrique, équipe réunissant les archéologues africanistes et accueillant des doctorants en archéologie africaine, notamment ceux venus de pays africains. Directeur de recherche de deuxième (2009) puis de première classe (2016), François-Xavier Fauvelle dirige le laboratoire TRACES de 2013 à 2017 et y accueille en 2016, comme président du comité organisateur, le 23congrès de la Society of Africanist Archaeologists. Il est élu professeur au Collège de France en 2019.