Raphaël Künstler

Raphaël Künstler

Normalien, agrégé et docteur en philosophie, Raphael Künstler est actuellement PRAG au département de philosophie de l’Université Toulouse II – Jean Jaurès. Il est l’auteur d’une thèse visant à répondre à argument de la méta-induction pessimiste contre le réalisme scientifique. C’est dans le cadre de ce travail qu’il en est venu à s’interroger sur les conditions métaphysiques de la connaissance scientifique. Il cherche en particulier à déterminer à quelles conditions une métaphysique minimaliste mais épistémiquement efficiente est possible.  Il travaille par ailleurs sur l’ontologie sociale, l’inférence à la meilleure explication, les types d’adhésions cognitives et la philosophie des sciences sociales.

Publications notables

  • « The Anti-metaphysical Argument against Scientific Realism. A minimally Metaphysical Response », General Journal for the Philosophy of  Sciences, vol. 53, n°3 (2021). https://doi.org/10.1007/s10838-021-09566-2
  • « A Metaphysical Metametaphysical Skepticism », Essay review of Scientific Ontology. Integrating naturalized metaphysics and voluntarist epistemology, by Anjan Chakravartty. Lato Sensu, vol.8, n°1, 2021. https://doi.org/10.20416/10.20416/LSRSPS.V8I1.2
  • « La piste des stances dans l’enquête sur la post-vérité », Les Cahiers Philosophiques, 2021.
  • « Le pouvoir détériorant de la fiction », Nouvelle Revue d'Esthétique, n°18, pp. 123-138, 2016