Le droit international face à la distinction public/privé